Très fin croissant lunaire

Vingt-quatre heures avant la Nouvelle Lune, cette dernière est toujours observable… sous forme d’un très fin croissant sélène !

Très fin croissant lunaire de 22 heures. Crédit : Laurent Ferrero

Très fin croissant lunaire de 22 heures. Crédit : Laurent Ferrero

Ce dernier sera observable en toute fin de nuit du 27 au 28 décembre 2016, quelques dizaines de minutes avant le lever du Soleil. Mais son repérage peut très vite se révéler délicate et compliquée, surtout si le ciel est légèrement voilé ou brumeux : il est donc fortement conseillé d’utiliser des jumelles ou un instrument d’astronomie pour localiser le très fin croissant lunaire, qui ne se lève qu’une toute petite heure avant le lever du Soleil ! Un site où l’horizon Est est dégagé est indispensable, pour que la Lune s’en extirpe le plus rapidement possible. Car il faudra réussir à capter le très fin croissant le plus rapidement possible après son lever, et avant que la clarté de l’aube ne l’efface définitivement du ciel… Un défi à relever qui peut se révéler intense, mais très gratifiant lorsque la fine virgule lunaire, chapelet lumineux au gré des reliefs lunaires du limbe, apparaît soudainement aux yeux des observateurs !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s