La comète du Réveillon !

Elle est discrète, et parfois difficile à saisir dans les lueurs du crépuscules, et pourtant, elle est là, et sera probablement la vedette cométaire du début de l’année à venir. La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova est passée ce matin, vers 6 h, à son point le plus proche du Soleil (le périhélie**). Elle sera encore visible quelques soirées, avant de disparaître, pour réapparaître en février, lors de son passage rapproché de notre planète !

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova photographiée dans le champ C3 du satellite SOHO lors de son passage au périhélie, en 1996. La comète est dans la partie supérieure de l'image, à presque mi-distance entre le Soleil et le bord de l'image. Crédit : SOHO, NASA.

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova photographiée dans le champ C3 du satellite SOHO lors de son passage au périhélie, en 1996. La comète est dans la partie supérieure de l’image, à presque mi-distance entre le Soleil et le bord de l’image. Crédit : SOHO, NASA.

Cet événement est peut-être annonciateur du premier semestre 2017 qui devrait, contrairement à l’année bientôt passée, être riche en comète relativement brillantes et accessibles, même dans les petits instruments amateurs. Cela commencera donc par 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova, mais cette dernière sera accompagnée, au cours des mois à venir, par C/2016 U1 (NEOWISE) (déjà observable le matin, jusqu’en janvier), 2P/Encke (en février et mars), 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak (de février à mai), C/2015 V2 (Johnson) (de mars à août) et C/2015 ER61 (PanSTARRS) (d’avril à juillet) ! De belles comètes en perspective, aucune d’elle n’étant prédite pour atteindre des luminosités extraordinaires, mais a priori toutes accessibles, même avec une simple paire de jumelles.

La comète qui nous intéresse, 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova, est exceptionnelle pour un autre titre que sa luminosité, qui ne devrait pas non plus être extraordinaire : elle passera relativement près de la Terre le 11 février 2017 ! Sa distance sera tout-de-même relativement grande puisqu’elle sera de 0.0832 Unité Astronomique* (UA), soit 12.5 millions de kilomètres. Elle ne sera pas très brillante à ce moment-là, mais elle sera tellement proche que son déplacement sur le fond de ciel devrait être facilement visible en quelques dizaines de minutes. Son noyau, d’environ 1 km de diamètre, passe au plus près du Soleil (et au passage de notre planète), tous les 5.25 ans environ. Son dernier passage était également un passage rapproché, puisqu’elle était passée à 0.0600 UA (environ 9 millions de kilomètres) de la Terre le 15 août 2011.

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova photographiée par Michael Jaeger le 1er octobre 2011, lors de son dernier passage au plus près de la Terre et du Soleil. Crédit : Michael Jaeger.

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova photographiée par Michael Jaeger le 1er octobre 2011, lors de son dernier passage au plus près de la Terre et du Soleil. Crédit : Michael Jaeger.

En attendant ce prochain passage rapproché, n’hésitez pas à nous contacter dès les premiers jours de janvier, pour tenter l’observation de ce petit objet ! Loin d’être visuellement extraordinaire, du fait de sa proximité de l’horizon et des lueurs du crépuscules, c’est cependant un objet toujours intéressant à observer, d’autant que le ciel du soir est actuellement très riche, entre conjonctions planétaires (Vénus, Mars, Neptune, Lune) et objets célèbres (galaxie d’Andromède, nébuleuse d’Orion, amas ouverts en tous genres) qui permettront de compléter la soirée d’observation !

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova photographiée par Terry Lovejoy le 27 décembre dernier. Crédit : Terry Lovejoy.

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova photographiée par Terry Lovejoy le 27 décembre dernier. Crédit : Terry Lovejoy.

Notes:

*Unité Astronomique : distance moyenne entre la Terre est le Soleil, soit très exactement 149 597 871 km
**périhélie : point de passage d’un objet du Système solaire (comète, planète, astéroïde) au plus près du Soleil

Publicités

4 commentaires

  1. Pingback: Vénus et Neptune au coude-à-coude | Le Comptoir des Etoiles

  2. Pingback: La comète de Noël est de retour pour la Saint-Valentin ! | Le Comptoir des Etoiles

  3. Pingback: Comète 45P: un passage rapproché discret… | Le Comptoir des Etoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s