Visite d’un petit astéroïde

Hier midi, un petit astéroïde est passé à environ 200 000 km de la surface de notre planète. Soit la moitié de la distance qui nous sépare de la Lune !

Position de l'astéroïde 2017 AG13 lors de son passage au plus près de la Terre, le 9 janvier 2017. Les orbites de l'astéroïde, et des planètes Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont également indiquées. Crédit : NASA/JPL

Position de l’astéroïde 2017 AG13 lors de son passage au plus près de la Terre, le 9 janvier 2017. Les orbites de l’astéroïde, et des planètes Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont également indiquées. Crédit : NASA/JPL

Répondant au doux nom de 2017 AG13, le petit rocher de 15 à 30 m de diamètre est équivalent en dimensions à celui à l’origine de l’événement de Tcheliabinsk, survenu le 15 février 2013 au-dessus de la ville du même nom (voir vidéo ci-dessous). Mais cette fois-ci, l’astéroïde n’est pas entré dans l’atmosphère terrestre, puisque sa distance minimale à la Terre était d’environ 200 000 km à son passage le plus près, le 09 janvier 2017, vers 12h 30min TU (soit 13h 30min, heure locale française). Comme il faisait alors bien jour en France, il nous était impossible de l’observer. Qui plus est, sa surface réfléchissait très peu la lumière solaire : il n’était donc pas très lumineux, même à son point de passage au plus près de la surface terrestre, et aurait été difficile à observer, même de nuit.

Cependant, ce n’est pas toujours le cas ! Certains passages rapprochés d’astéroïdes sont bien visibles, parfois même dans de petits instruments amateurs ! Un spectacle généralement impressionnant, car il est alors possible d’observer en quelques dizaines de secondes le mouvement apparent du petit caillou sur le fond statique du ciel étoilé. Une occasion unique d’appréhender directement la proximité du petit objet !

Comme ce type d’événement est souvent associé à de petits corps de quelques mètres, ou dizaines de mètres de diamètre, il n’est pas rares que ces objets soient découverts quelques jours, voire quelques heures seulement avant (voire après !) leur passage rapproché. Par exemple, 2017 AG13 a été découvert samedi 7 janvier 2017, pour un passage au plus près de la planète bleue moins de 48 h plus tard.

Si un tel événement survenait, le Comptoir des Étoiles organisera le plus rapidement possible une soirée d’observation sur ce thème ! Des messages d’alerte seront alors envoyés via Facebook et Twitter, pour alerter les personnes intéressées par le phénomène. Donc n’hésitez pas à suivre le Comptoir des Étoiles, afin de ne pas manquer une telle occasion d’observer un petit astéroïde nous rendre visite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s