Les croissants de l’extrême

Dans la nuit de vendredi à samedi, peu après minuit, la Lune sera Nouvelle, c’est-à-dire qu’elle sera entre le Soleil et notre planète, nous présentant sa face dans l’ombre. Elle est donc inobservable. Mais quelques heures avant ou après cet événement, elle peut être observée, si les conditions le permettent, sous la forme de croissants extrêmement fins. Ce sera le cas demain (vendredi) matin et samedi soir !

Très fin croissant lunaire photographié par Pete Lawrence depuis l'Angleterre, le 23 aout 2013. Crédit : Pete Lawrence

Très fin croissant lunaire photographié par Pete Lawrence depuis l’Angleterre, le 23 aout 2013. Crédit : Pete Lawrence

Plus on observe la Lune proche de la Nouvelle Lune (que cela soit avant ou après), plus le croissant lunaire est fin : après le Dernier Quartier, la Lune diminue progressivement en surface éclairée visible, pour se présenter sous forme d’un croissant ténu le matin, avant d’être Nouvelle, puis de ré-apparaître dans le ciel du soir, de nouveau sous forme d’un croissant très fin qui va ensuite prendre de l’embonpoint jusqu’à la prochaine Pleine Lune. L’astronome André Danjon avait calculé qu’il était théoriquement impossible d’observer un croissant de Lune âgé de moins de 14 h (l’age de la Lune et le temps qui la sépare de la Nouvelle Lune, que cela soit avant ou après cette dernière). En effet, si elle est âgé de moins de 14 h, la luminosité de la Lune est inférieure à celle du fond de ciel, donc inobservable ! En réalité, cette hypothèse est à relativiser en fonction de quelques paramètres, mais toujours est-il que des croissants d’une quinzaine d’heures d’âge sont de véritables défis à observer !

Or, ce week-end, la nature nous offre l’opportunité de tenter l’observation de deux très fins croissants lunaires, âgés d’un peu moins de 18 h, vendredi matin, puis samedi soir, encadrant la Nouvelle Lune de la nuit du vendredi au samedi ! Ce seront les deux croissants les plus rapprochés temporellement que le ciel nous permettra d’observer pour l’année 2017. Pour tenter l’observation, pas de miracles : il faut impérativement des horizons Est (le matin) ou Ouest (pour le soir) dégagés, une atmosphère transparente, et une bonne paires de jumelles sur un trépied est quasi-obligatoire, ainsi qu’une boussole pour pouvoir avoir une idée précise d’où chercher la très fine virgule lunaire.

Le premier fin croissant est à observer vendredi 27 janvier au matin. Il sera âgé de 17 h vers 8 h (heure locale), quelques dizaines de minutes avant le lever du Soleil. Il est à chercher très bas sur l’horizon, puisqu’il ne devrait alors qu’être à 1-2° de hauteur (à peine deux largeur de pouce tendu à bout de bras) lorsque le Soleil sera sur le point de se lever (il ne se passe que 27 minutes entre le lever de Lune et celui du Soleil !). Il sera localisé dans l’azimut 118°, donc au-dessus de l’horizon Est-Sud-Est. C’est-à-dire que vous devriez presque avoir le relief à l’horizon dans le bas de votre champ de jumelles en même temps que vous observez le fin croissant lunaire ! C’est dire les conditions extrêmes d’observation !

Le croissant suivant, samedi soir vers 18h 30min (heure locale), sera observable 17h 30min après la Nouvelle Lune, et sera légèrement plus haut (2 à 3°) que celui de vendredi matin. Il ne faudra de nouveau pas tarder, puisque la Lune se couchera moins de 45 minutes après le Soleil ! Le croissant sera alors localisé à un azimut de 246°, soit au-dessus de l’horizon Ouest-Sud-Ouest.

Mais attention, attendez-vous à n’observer qu’un très très fin fil lunaire, qui sera même très probablement discontinu du fait des reliefs sur le limbe de notre satellite. Des observations extrêmes, pour lesquelles il ne faut cependant pas se décourager en cas d’échec !

Publicités

1 commentaire

  1. Pingback: Fin sourire lunaire ce soir ! | Le Comptoir des Etoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s