La comète de Noël est de retour pour la Saint-Valentin !

Nous en avions déjà parlé au mois de décembre, puis elle avait disparu des écrans radar alors qu’elle se rapprochait du Soleil. Mais maintenant, ça y est, elle est de retour ! La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova va être de retour dans le ciel du matin, avant son passage rapproché de la Terre, le 11 février prochain !

Photographie de la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova prise par Piotr Dzikowski le 9 janvier 2017. la comète a depuis disparu du ciel, car trop proche du Soleil, mais devrait réapparaître dès maintenant dans le ciel du matin ! Crédit : Piotr Dzikowski

Photographie de la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova prise par Piotr Dzikowski le 8 janvier 2017. la comète a depuis disparu du ciel, car trop proche du Soleil, mais devrait réapparaître dès maintenant dans le ciel du matin ! Crédit : Piotr Dzikowski

Les dernières observations la concernant remontent aux soirées du 9 janvier. Depuis, la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova s’était rapproché (de manière apparente, car son passage au plus près du Soleil avait eu lieu le 31 décembre 2016) de notre étoile, et ne pouvait être observable. Mais cette période de disette va avoir une fin, puisqu’elle devrait être prochainement observable sous no cieux ! Elle va alors grimper avec une trajectoire quasi-verticale dans le ciel, et son mouvement va s’accélérer pour être maximum le 11 février prochain, date à laquelle elle passera au plus près de la Terre, à moins de 13 millions de kilomètres de notre planète. Les premières observations vont permettre de déterminer la luminosité qu’a la comète actuellement, et nous permettra peut-être d’extrapoler plus précisément sur celle qu’elle devrait avoir lors de son périgée. Dans tous les cas, ils ne faudra pas s’attendre à une comète très brillante, mais elle devrait être observable aux jumelles, même si la Lune, Pleine le 11 également (et en éclipse partielle par la pénombre), sera une gêne majeure. En attendant, il ne faut pas hésiter à tenter d’observer la petite boule floue du matin !

Une des dernières photographies de la comète C/2016 U1 (NEOWISE) prise par Jurak Hanula le 7 janvier 2017. La comète a depuis disparu du ciel, car trop proche du Soleil, mais devrait réapparaître dès lundi dans le ciel du soir...depuis l'hémisphère Sud seulement. Crédit : Juraj Hanula

Une des dernières photographies de la comète C/2016 U1 (NEOWISE) prise par Jurak Hanula le 7 janvier 2017. La comète a depuis disparu du ciel, car trop proche du Soleil, mais devrait, contre toutes attentes, réapparaître dès lundi dans le ciel du soir… depuis l’hémisphère Sud seulement. Crédit : Juraj Hanula

A noter également que, contre toutes attentes, la comète C/2016 U1 (NEOWISE), qui était également observable le matin en décembre dernier depuis nos latitudes (et jusqu’au 7 janvier), a survécu à son passage au périhélie, alors que tous les astrophysiciens imaginaient qu’elle allait se désintégrer lors de ce passage rapproché, le 14 janvier, à moins de 50 millions de kilomètres du Soleil. Elle devrait redevenir observable à partir de lundi 6 février dans le ciel du soir… mais uniquement pour les observateurs de l’hémisphère Sud !

Publicités

3 commentaires

  1. Pingback: Comète 45P: un passage rapproché discret… | Le Comptoir des Etoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s