Comète 45P: un passage rapproché discret…

Oubliez les articles mettant en avant le passage rapproché de la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková la nuit prochaine (du 10 au 11 février) avec des images de comètes flamboyantes, visibles à l’œil nu, avec des queues s’étirant sur la moitié du ciel. Car même si la comète qui doit nous rendre visite sera la 13ème plus proche jamais observée depuis environ 1950, il y a fort à parier… que presque personne ne la verra.

Dans la nuit du 10 au 11 février, la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdušáková va donc passer à moins de 13 millions de kilomètres de la Terre ! A une échelle humaine, ça paraît énorme, mais aux échelles du Système solaire, c’est un saut de puce. Un tout petit saut de puce, puisque ce passage sera le 13ème plus proche jamais observé depuis le début des observations systématiques du ciel (et donc des comètes), c’est-à-dire la moitié du XXème siècle. A noter, d’ailleurs, que le 5ème passage le plus proche est à décerner… à la même comète, qui était passée à moins 9 millions de kilomètre en août 2011 !

La comète 45P/ telle qu'elle se présentait le 31 décembre 2016. Crédit : Michael Jaeger

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova telle qu’elle se présentait le 31 décembre 2016. Crédit : Michael Jaeger

Mais cette fois-ci, le spectacle risque fort de passer inaperçu. On est très loin des images montrant la comète telle qu’elle était mi-décembre, avec une superbe queue, et une magnitude proche de +6 qui la rendait presque visible à l’œil nu début janvier, avant qu’elle ne disparaisse du ciel, car trop proche du Soleil. Depuis son retour dans le ciel du matin, la comète s’est éloignée du Soleil : sa queue a disparu, et elle se présente désormais sous la forme d’une boule floue verdâtre moins brillante qu’attendu. Qui plus est, elle est extrêmement diffuse, et même par des cieux bien noirs (c’est-à-dire sans Lune), les observateurs ont du mal à la distinguer sur le fond de ciel. Et comme vous avez pu le lire dans l’article précédant, si la Lune s’éclipse dans la nuit du 10 au 11, c’est qu’elle est Pleine… Donc très brillante, et présente toute la nuit.

La comète 45P/ telle qu'elle se présentait le 7 février dernier. Crédit : Bill Williams

La comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova telle qu’elle se présentait le 7 février dernier. Crédit : Bill Williams

Il y a donc malheureusement fort à parier que très peu arriveront à observer la belle chevelue (mais sans cheveux) la nuit prochaine. Néanmoins, l’information de son passage rapproché mérite un article ! Et il faudra désormais patienter, et attendre que la Lune veuille bien nous laisser un peu de ciel noir quand la comète est dans le ciel pour espérer l’observer de nouveau. Cela devrait arriver d’ici une petite semaine. Mais d’ici-là, la comète se sera éloignée de nous, et aura perdu en luminosité ! Des fois, le ciel ne fait pas les choses comme on l’aimerait !

Publicités

2 commentaires

  1. Pingback: Le Printemps des Comètes | Le Comptoir des Etoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s